Dans la salle de conférence
Samedi 7 juillet à 16h30

Par  Joëlle Randegger, iconographe

L’icône n’est pas seulement une œuvre d’art ou un objet de piété, elle est le miroir de l’âme et une fenêtre sur l’Invisible. Sa théologie, ses couleurs, ses formes et ses symboles sont les éléments d’un langage poétique, en écho à celui des Ecritures Saintes, qui créent en nous un désir d’unité et d’infini. Ils nous mènent vers la contemplation d’une réalité transfigurée, baignée de lumière et d’amour.  Ces propositions seront complétées par la méditation de l’icône de la Transfiguration qui permettra d’entrer en communion profonde avec sa signification.

Prix libre